BERYWAM

 

BERYWAM

Champions du Monde de beatbox en 2018, rien que ça !

Berywam est un groupe de beatbox. En français, littéralement, boîte à rythmes humaine. C’est grâce à la culture hip-hop que le genre s’est démocratisé dès les années 70. Mais c’est un art ancien. L’imitation vocale des percussions existe en Inde depuis des siècles. On la retrouve chez les paysans américains des Appalaches au 19ème. Le jazz a aussi utilisé cette pratique, avec notamment le scat. La tradition orale est une chose précieuse, elle a permis aux Hommes de préserver leurs histoires et de les transmettre. Berywam s’inscrit dans cette démarche, à la fois instinctive et ludique, vivante et bouillonnante. Il y a aussi chez ce groupe plutôt sudiste (Toulouse, Bordeaux, Avignon), composé de Wawad, Beatness, Beasty et Rythmind, un rapport à l’esprit DIY (fais les choses par toi-même). Pas besoin d’instruments, pas besoin forcément d’un background musical, on fait avec ce que l’on a et on avance. La passion et le désir comme moteurs. Chez Berywam, tout est oral, absolument tout. Un cuivre solaire ? Une bouche. Une basse ronde ? Une bouche. Une chanson qui donne envie d’y croire encore ? 4 bouches. Et c’est garanti sans trucage : « Non, non, je vous jure, tout ce que les gens entendent dans nos titres, c’est nous, nous et rien d’autre. On fait absolument tout avec nos voix, les instruments, tout ! C’est pour cela qu’on a intitulé notre série de vidéos sur YouTube “No Instrument”. Tout est vocal. À 100% » précise Wawad. Berywam a dépoussiéré le concept. Son beatbox est 2.0, voire plus. Il innove, il creuse, il décolle. Il ne se contente pas d’enchainer les démonstrations techniques de haute volée. Non. Il a su mêler à sa pratique des émotions, des atmosphères, une identité en titane. Art. Et c’est assez impressionnant.

Retrouvez Berywam sur les réseaux sociaux